Pourquoi les gauchers sont-ils gauchers  - Homo Medicalus

by Idris Amrouche


Posted on 12 May 2015 at 18:46 3008


Pourquoi les gauchers sont-ils gauchers

Pour les gauchers, le monde est un endroit pour le moins hostile. Les ciseaux, mais aussi les équipements de sport et la plus grande partie des objets qui nous entourent sont réalisés par et pour les droitiers. Et il n'y a pas si longtemps les gauchers étaient forcés de manger et d’écrire avec leur main droite. Cette pratique persiste dans de nombreux pays à travers le monde.

Même la langue est objet de discrimination envers les gauchers : le mot italien pour gauche, « sinistra », vient du latin « sinistre », en anglais « right » signifie littéralement « correct ». Enfin en français le mot sinistre a été remplacé par « gauche » au 15ème siècle

Un dixième de la population mondiale est gauchère

La première chose à savoir est que ce ratio de 10 % est fixe à travers le monde, cela donne du crédit à l'idée que le fait d'être gaucher a une base génétique. Plusieurs études impliquant des jumeaux homozygotes, c’est-à-dire avec un patrimoine génétique identique, ont montré que le fait d’être gaucher s’explique, à raison de 25 % par les gènes.

La généticienne Sylvia Paracchini de l'université de Saint-Andrew en Écosse explique que ce chiffre est particulièrement bas, et qu'il a été confirmé par de nombreuses études. La cause génétique est alors beaucoup moins probable.

« Le gène du gaucher »

Paracchini précise que les premières recherches s’attachaient à trouver le « gène du gaucher ». Mais aujourd'hui, parmi les 100 000 personnes à travers le monde qui ont vu leur génome séquencé, on ne retrouve aucune trace de ce « gène du gaucher », il n’existerait donc pas. La chercheuse spécialisée dans le sujet explique que « la raison pour laquelle cela nous fascine, c'est justement que l'on ne comprend pas encore le mécanisme, c’est fascinant, mais aussi déroutant. »

Pourquoi les gauchers sont-ils toujours présents ? Pourquoi la nature n’a-t-elle pas sélectionné l’une des deux latéralités ? La question que l’on peut se poser est y a-t-il un avantage évolutif dans le fait d'être gaucher ?

L’équipe de Paracchini a découvert que l'ADN, ou plutôt la partie d’ADN, qui influence notre latéralité est aussi celle qui détermine la symétrie de notre corps. En effet en observant un corps humain, celui-ci semble parfaitement symétrique, mais si on regarde à l'intérieur, nos organes ne le sont pas du tout.

Il existe une situation très rare qui s'appelle le situs inversus. Cette condition pourrait contenir la clé de nos interrogations. Elle affecte 1 personne sur 20 000, la plus célèbre est le chanteur espagnol Enrique Iglesias, les personnes avec un situs inversus, ont leurs organes majeurs en miroir par rapport à la position dite normale. Par exemple, le cœur se retrouve du côté droit du corps, ou encore le foie et la vésicule biliaire se retrouve à gauche. Paracchini et son équipe ont découvert que la partie du code génétique qui est responsable du situs inversus est la même que celle des gauchers.

Autre fait intéressant concernant les gauchers, ils présentent un corps calleux plus large. Cette fine bande de fibres nerveuses du cerveau permet de séparer les hémisphères droit et gauche. Cette partie qui correspond à 11 % du cerveau, ou 25 millions de fibres nerveuses, est plus grande chez les gauchers, et permet la communication entre les deux hémisphères de façon plus rapide. Ce corps calleux plus large n’est pas génétique, mais acquis, acquis par la nécessité d’adaptation constante des gauchers.

Contrairement à ce que l'on avait pensé auparavant, avoir une main dominante n'est pas spécifique des êtres humains. Il y a aussi des droitiers et gauchers chez les animaux. Ce qui est tout à fait logique : en effet, cela serait une grande perte de temps d'avoir les deux mains travaillant à égalité, une telle utilisation des mains seraient complètement contre-productif et inutile en terme d'évolution, ce que vous pourrez signaler à vos amis ambidextre (1 % de la population).

Pour la chercheuse, une discrimination envers les gauchers est aujourd'hui encore plus ridicule : « les gauchers ont un avantage dans certains sports et ils peuvent être plus doués dans certaines tâches comme leur cerveau est plus plastique», précise-t-elle, elle ajoute que les gauchers sont obligés de vivre dans un monde créé par des personnes droitières ce qui les oblige à faire preuve d’une certaine adaptation. Elle conclut « leur cerveau peut s'adapter, il doit adapter ».

Articles similaires

Tags

gaucher droitier latéralité ADN latéralité

Réactions

Social Networks

Newsletter

Pour recevoir notre newsletter

Qui sommes-nous ?

« Au même titre que l’Homo Sapiens, et les nouveaux termes Homo Numericus ou Homo Economicus, Homo Medicalus révèle un des aspects de l’évolution humaine. Jamais dans l’histoire de l’humanité, l’Homme n’avait été autant étudié, compris et assisté médicalement. Homo Medicalus, révèle notre nouvelle nature. Notre corps intrinsèquement naturel, subit aujourd’hui l’évolution de la compréhension de notre physiologie, et de la société, permettant une nouvelle évolution de nos comportements, qui, tout comme l’évolution, est irréversible».


Idris Amrouche